Publié par : PBY-Catalina | 25/06/2009

Les neuf vies du Catalina – the cat’s nine lives (2)

Le XPBY-1 fut livré à la flotille VP-11F en octobre 1936, bientôt suivi de la flottille VP-12 de l’US Navy, qui reçut ses appareils au début 1937. Le deuxième contrat de série fut signé le 25 juillet 1936. Les trois années suivantes, le PBY fut optimisé au fur et à mesure et de nouveaux modèles furent introduits.

Un des tous premiers PBY de l'USN. Celui-ci vole au sein de la flotille VP-14.

Un des tous premiers PBY de l'USN. Celui-ci vole au sein de la flotille VP-14.

Grosso-modo les différentes variantes se répartissent comme suit :

PBY-1 : premier modèle de série, produit entre septembre 1936 et juin 1937 à 60 exemplaires.

PBY-2 : petites modifications au niveau de l’empennage, renforcements au niveau de la coque. Produit entre mai 1937 et février 1938, à 50 exemplaires.

PBY-3 : montage de moteurs P&W R-1830 plus puissants. Produit entre novembre 1936 et août 1938, à 66 exemplaires.

PBY-4 : montage de moteurs P&W R-1830 encore plus puissants, pose de casserolles d’hélices, montage de blisters en verre acrylique sur les mitrailleuses de gondoles, modification qui sera retenue sur certains modèles postérieurs.Produit de mai 1938 à juin 1939, à 32 exemplaires.

PBY-5 : montage de moteurs P&W R-1830 plus puissants -nécessitant un carburant à taux d’octane supérieur-, arrêt du montage des casseroles d’hélice, standardisation des blisters de mitrailleuses de gondoles.Produit de septembre 1940 à juillet 1943, à 684 exemplaires.

PBY-5A : montage du train d’atterrissage tricycle rétractable opéré par système hydraulique. L’unique mitrailleuse de nez laisse la place à une tourelle équipée de deux mitrailleuses Browning de calibre .30 (7,62 mm) tandis que l’hydravion est équipé de réservoirs auto obturant et de blindages supplémentaires. Cette version, la plus répandue, fut produite à 802 exemplaires d’octobre 1941 à janvier 1945.

PBY-6A : celui que l’on pourrait qualifier de Catalina hybride, car il incorpore un certain nombre de modifications tirées du PBN-1 Nomad -en fait un Catalina produit par Naval Aircraft Factory-. Le Nomad fut produit entre 1943 et 1945 en petite série (156 exemplaires) dont la plupart furent utilisés par l’Urss. Les principales différences entre le Catalina PBY-5 et le Nomad résidaient au niveau du nez de l’appareil, l’empennage, la coque notamment dans sa partie arrière. Le nez étaient un peu plus long sur le Nomad et redéssiné de telle manière qu’il reçut en complément une tourelle sphérique rétractable abritant une mitrailleuse de .50 (12,7 mm). La coque quant à elle fut allongée de 56 pouces (142,24 cm) vers l’arrière, permettant de parfaire le comportement de l’hydravion lors des séquences d’hydroplanage.Quand à l’empennage, il fut redessiné, quelque peu agrandi.

Un PBN-1 soviétique, à la tourelle de nez caractéristique, avec son équipage.

Un PBN-1 soviétique doté de sa tourelle de nez spécifique, avec son équipage.

Trois autres modifications furent apportées à l’appareil : la voilure fut renforcée pour permettre l’installation de deux réservoirs additionnels, portant la contenance carburant à 2 095 gallons, de nouveaux flotteurs stabilisateurs plus aérodynamiques et un circuit électrique simplifié. En vertu de toutes ces modifications, le PBN-1 Nomad avait une longueur accrue de 9,5 pouces (24,13 cm) par rapport au PBY-5A.

Un PBN-1 Nomad, à l'empennage caractéristique, de dimensions supérieures à celles du Catalina "standard".

Un PBN-1 Nomad, à l'empennage de dimensions supérieures à celles du Catalina "standard".

Les modifications qui entraînèrent la naissance du PBN-1 Nomad furent effectuées sur une longue période. Naval Aircraft Factory les débuta en juillet 1941, le premier hydravion à sortir de la chaîne de production fut terminé en février 1943, tandis que le dernier des 156 Nomad ne fut livré qu’en mars 1945.

Sur les 156 PBN-1 Nomad produits, 17 furent utilisés par l’US Navy, les 139 restants furent envoyés en Urss sous le couvert de la loi prêt-bail, rejoignant ainsi un nombre indéterminé de Catalina produits sous licence, sous le nom de GST.

Un GST ou Catalina produit sous licence en Urss, aux capots moteurs caractéristiques.

Un GST ou Catalina produit sous licence en Urss, remarquez les capots moteurs typiquement russes.

Certaines de ces modifications furent donc retenues et adoptées sur le PBY-6A, ainsi que d’autres effectuées par Boeing of Canada sur le PB2B-2. Le PBY-6A se vit donc doté de l’ empennage de plus grandes dimensions du PBN-1, ainsi que sa voilure renforcée, son circuit électrique optimisé, d’une tourelle standardisée et pour finir d’un radôme abritant le radar juste au dessus du cockpit. 175 PBY-6A furent produits de janvier à mai 1945.

Antony Angrand.

Des Catalina PBY-2, 3, 4, 5, 6A au Nomad... l'évolution des empennages selon Consolidated !

Des Catalina PBY-2, 3, 4, 5, 6A au Nomad... l'évolution des empennages selon Consolidated !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :